A quelle fréquence faut-il recharger une chaudière à bois ?

Publié le : 19 mai 20214 mins de lecture

Voulez-vous chauffer votre maison ? Il existe plusieurs types de chaudières, mais vous pouvez utiliser une chaudière à bois. Mais cet appareil peut vous causer des dégâts si vous n’êtes pas prudent. Cependant, vous pouvez les éviter en prenant des précautions en avance. Vous pouvez appeler un spécialiste pour vous aider.

La fréquence nécessaire pour recharger sa chaudière à bois

Avant tout, vous devez savoir que les granulés (pellets) ou les bûches (bois de chauffage) peuvent alimenter une chaudière à bois. Ils sont remportés à partir des branches ou de la destruction d’un arbre. D’après la technique d’inflammation utilisée, afin de recharger une chaudière à bois, il faut la recharger toutes les quatre ou six heures particulièrement pour les chaudières à bûches. Pour que la chaudière arrive à réserver la chaleur supplémentaire qu’elle produite, vous devez installer un énorme ballon d’eau. De ce fait, votre appareil pourra fonctionner de façon indépendante pendant plusieurs jours. Suivant les normes de la force physique, son volume tampon sera supérieur à 55 litres/kW (puissance fictive de la chaudière).

Bien entretenir sa chaudière à bois

Pour recharger une chaudière à bois, il est nécessaire de la nettoyer régulièrement, surtout à l’intérieur. Il faut également inspecter son état pour éviter la dégradation et remplacer les pièces endommagées au cas où. Faire cela vous permet d’assembler vos appareils. Vous devez mettre en place un plan de circulation dans votre chaudière, afin de consumer les granulés ou les bois. De plus, veiller à ce que son régulateur de tirage et son ventilateur soient toujours propres pour bénéficier de la chaleur que la combustion fournit. Si vous confiez l’entretien à un technicien, n’oubliez pas de lui prévenir que vous utilisez la chaudière à granulé ou à bois, car certains d’eux sont dotés d’un système d’adaptation automatique. 

Quelques optimisations d’une chaudière à bois à connaître

Les optimisations rendent votre appareil plus compétitif, y compris la facilité de recharger une chaudière à bois, entre autres, la chambre de combustion. Cette chambre est composée des matériaux résistants dans le but de parvenir à une température élevée. En tant qu’une chaudière isolée, vous pouvez écarter des pertes au niveau de la chaufferie. Autrement, elle est équipée d’une combustion inversée qui permet à l’appareil de brûler délicatement les bûches. Elle connaît également le tirage forcé qui améliore les changements de chaleur et qui sert à mélanger des gaz. Il existe aussi l’échangeur de chaleur qui peut ralentir les fumées qui meuvent dans les tubulures de fumées.

Plan du site