Poêle à bois : quelles puissances choisir en fonction du volume de la pièce ?

Publié le : 20 mai 20213 mins de lecture

La puissance d’un poêle à bois figure parmi l’un des critères à prendre en compte lorsqu’on installe cet appareil innovant. Avec une puissance non adaptée, votre dispositif risque de ne pas couvrir votre confort ainsi que vos besoins en termes de chauffage. Bien évidemment, une puissance trop élevée ralentira le fonctionnement de votre poêle à bois, ce qui entraînera une chute au niveau de son rendement. Voilà pourquoi, avant de se lancer dans l’achat, il est impératif de bien choisir la puissance de son appareil de chauffage notamment à partir du volume de chauffe.

Comment évaluer la puissance de son poêle à bois ?

Pour bien choisir une puissance adaptée à votre poêle à bois, plusieurs paramètres doivent être pris en compte. Parmi ces derniers, on distingue le nombre d’habitants, le volume de chauffe, l’habitude de consommation des occupants et le futur emplacement du dispositif de chauffage. En général, les poêles à bois se déclinent sous de nombreuses puissances allant de 3 à 20kW. Un artisan qui assurera la mise en place de votre équipement est en mesure d’évaluer la puissance énergétique adaptée à vos besoins. À titre d’exemple, une puissance de chauffe de 4kW peut couvrir une surface de 100m², tandis qu’un poêle à bois adoptant une puissance  de 8 à 10kw est dédié spécialement pour une habitation de 100 à 150 m².

La puissance influence le prix d’achat d’un poêle

Après avoir déterminé le volume de chauffe et les autres critères, vous pouvez trouver facilement la puissance convenable à votre habitation. Également, il faut noter que le type à privilégier s’avère également un autre facteur à ne pas négliger à savoir le design et la marque. En effet, le prix varie selon ces critères. En fonction de la puissance ainsi que du modèle, le prix d’un poêle à bois se trouve entre 400 et 15 000 euros.

Les aides envisageables pour la mise en place d’un poêle à bois

Pour encourager les gens à opter pour des équipements écologiques et renouvelables, l’État a proposé des aides financières. En effet, vous pouvez bénéficier des aides financières si vous investissez dans l’achat d’un poêle à bois et que son installation est assurée par un professionnel qualifié RGE. On distingue ainsi le crédit d’impôt énergétique, l’écoprêt à taux zéro, l’ANAH. D’autres aides peuvent être envisageables. L’idéal serait de vous renseigner auprès de votre département ou de la mairie de votre commune pour en savoir plus.

Plan du site