Comment adapter les dimensions de mon conduit à mon poêle ?

Publié le : 19 mai 20214 mins de lecture

Vous avez décidé d’investir dans un poêle à bois ? Cela signifie que votre équipement doit évacuer des fumées de combustion. En effet, lorsqu’on n’est pas un expert dans la matière, s’y retrouver parmi une gamme de dimension du conduit de poêles n’est certainement pas une mince affaire. Il faut souligner que le conduit de cheminée ou de poêle assure l’évacuation des fumées vers l’extérieur de la maison. Cet équipement se compose de deux éléments distincts.

Quel type de conduit choisir pour son poêle ?

Communément appelé tuyau de poêle ou raccordement, le conduit de poêle est un élément incontournable lors de l’installation de cet appareil de chauffage visant à relier effectivement le poêle au mur ou de plafond. Son principal rôle est de conduire les fumées évacuées par le poêle vers l’extérieur de l’habitation. Actuellement, ce dispositif d’évacuation se décline en de nombreux types, dimension du conduit, tailles et modèles. Dans tous les cas, lors de votre choix, préférez un modèle à la fois étanche et résistant aux hautes températures de la combustion. Sans aucun doute, le bois génère de plus hautes températures. Un critère à ne pas lésiner avant de se lancer dans son choix ainsi que son achat.

Les caractéristiques d’un conduit de poêle

Pour avoir la certitude de trouver un conduit de poêle pouvant répondre à vos critères, il convient de bien le choisir. Comme évoqué précédemment, ce dispositif doit être avant tout résistant aux hautes températures. Aussi, sa composition ne doit pas être prise à la légère. Un excellent conduit de poêle doit adopter un matériau de qualité tel que l’acier ayant pour épaisseur de 2 mm avec un revêtement orné d’une peinture thermorésistante. Si vous êtes à la recherche d’un raccordement convenable à votre pièce de vie, tournez-vous vers un modèle simple paroi. Avec un conduit de poêle thermorésistant, vous ne courez aucun risque de brûlure. 

Les normes à respecter

Pour garantir la sécurité des utilisateurs, tout en bénéficiant d’une installation réussie, selon la réglementation, la dimension du conduit de poêle doit être supérieur à celui de la buse de l’appareil de chauffage. Également, cet élément doit respecter une distance de sécurité par rapport au mur et surtout de tout matériau combustible. En général, cette distance doit être trois fois supérieure au diamètre du conduit. En ce qui concerne les normes, votre installation doit respecter certaines normes à savoir celle DTU 24 et DTU 24 2.

Plan du site